Aimez-vous les arcs-en-ciel ? Ils sont magnifiques, n’est-ce pas ? Dans cet épisode, je veux partager avec vous une histoire sur l’arc-en-ciel. Cette histoire nous parle de complémentarité, de partage, d’union avec les autres, et surtout, d’interdépendance.

L’Histoire de l’Arc-en-Ciel

Un jour, toutes les couleurs du monde se mirent à se disputer. Chacune prétendait être la plus belle, la plus importante, la plus utile, la préférée. Les querelles s’intensifièrent, chaque couleur clamant sa supériorité. Le rouge se vantait d’être la couleur de l’amour, le bleu revendiquait le ciel et la mer, le vert se proclamait la couleur de la nature, et ainsi de suite.

La Clarté d’un Éclair

Soudain, un éclair de lumière aveuglante illumina le ciel, accompagné de roulements de tonnerre. La pluie commença à tomber en abondance. Face à cette tempête, toutes les couleurs, effrayées, se rassemblèrent, cherchant un abri les unes près des autres. C’est alors que la pluie prit la parole.

L’Éveil de la Pluie

La pluie s’adressa aux couleurs avec sagesse : « Stupides créatures, à vous battre ainsi, ne comprenez-vous pas que la nature vous a créées chacune pour un but unique et particulier ? Le monde a besoin de chacun de vous. Rejoignez-vous et vous formerez un magnifique arc-en-ciel, un symbole de paix, d’amour et d’espérance. »

L’Interdépendance des Couleurs

J’adore cette histoire. Chaque fois que la pluie lave le monde et que nous apercevons un arc-en-ciel dans le ciel, souvenez-vous que la nature nous rappelle de nous apprécier les uns les autres dans notre merveilleuse complémentarité. Les différences entre nous ne devraient pas nous diviser, mais nous unir.

La pleine conscience est parfois mal comprise comme une pratique égoïste de recentrage sur soi. Pour moi, ce n’est pas le cas. J’anime souvent des stages et des ateliers, et ce que j’apprécie le plus, c’est de voir chaque personne briller dans sa propre couleur, en harmonie avec d’autres personnes différentes.

Vers l’Interdépendance

La pleine conscience consiste à se recentrer sur soi pour s’épanouir, mais une fois notre vase rempli, nous pouvons le laisser déborder vers les autres. Le monde a besoin de partage, d’intercomplémentarité, et d’interdépendance. La pandémie récente nous a rappelé combien nous dépendons les uns des autres.

Que nous soyons grands ou petits, nous sommes tous interdépendants. Les enfants peuvent utiliser l’image de l’arc-en-ciel pour jouer et s’apprécier les uns les autres, tout comme les adultes devraient reconnaître la valeur de chaque individu, chaque couleur, chaque différence.

Conclusion

L’histoire de l’arc-en-ciel nous enseigne que nos différences sont des atouts, et lorsque nous brillerons ensemble, dans notre diversité, le monde sera plus lumineux. J’espère que cette histoire vous a plu et qu’elle vous inspire.

N’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager cet épisode avec vos proches. Je vous donne rendez-vous très bientôt pour un nouvel épisode du podcast « Vivre. » Prenez soin de vous et des autres.

Rejoignez notre communauté en vous inscrivant à la newsletter
    Leilalhb

    Leilalhb

    Leîla est la fondatrice de la Mindful Academy, un organisme qui propose des coachings, formations, séminaires et retraites pour réduire le stress, améliorer le bien-être et préserver la santé mentale. Elle est aussi la créatrice du Podcast Vivre, le podcast qui vous aide à trouver la paix intérieure et la sérénité dans votre vie.

    Leave a Reply